Depuis nos débuts en 2015, nous avons un parrain. Pour être honnête, c’est même lui qui nous a donné envie de commencer l’aventure Maddy. Nous avions alors choisi un autre nom, devenu celui que vous connaissez aujourd’hui peu de temps plus tard. À l’issue de son concert aux Bulles Sonores de Limoux en 2015, HK a eu l’extrême gentillesse de nous accorder un peu de temps alors que rien n’était prévu.
Maddy était lancé, et notre parrain tout trouvé.

HK écrit comme il chante, chante comme il écrit. Lorsqu’il lit, il interprète, ous emporte dans son univers en quelques mots seulement. Dans le monde d’Elsa et Mohamed qui, en dépit des horreurs de notre monde, décident de vivre, de se battre pour avancer. L’écriture du roman est extrêmement poétique, dans la continuité des deux premiers livres de l’artiste : J’écris donc j’existe et Néapolis.

Nous nous retrouvons en compagnie d’un homme engagé, disponible et passionné. HK n’hésite pas à partager, à donner de lui même, que ce soit en petit comité ou au sein d’une salle beaucoup plus grande. Il prend le temps, autour d’un café. Il faut dire que le lieu s’y prête particulièrement avec sa cour intérieure qui « isole » du reste du monde.

Retour sur le concert toulousain du parrain de MADDY

Puis vient le temps du concert. En toile de fond, un écran où sont diffusées des vidéos au fil des chansons.

En compagnie de 3 des Saltimbanks (Meddhy, Seb et Éric) aux instruments, et de magnifiques chroristes, HK ouvre son univers à une salle déjà conquise dès les premières notes. Il chante, danse, diffuse de la joie de vivre comme lui seul sait le faire. Mais il sait aussi divinement nous faire passer d’émotions en émotions, aux mélodies de Moun Lib  [NDLR : signifie Homme Libre en créole ] à Ce soir nous iront au bal (où il est accompagné par les Bombes de Bal, groupe toulousain féminin), titre écrit suite aux attentats du 13 novembre 2015.

Photo Alex Peuch

L’Empire de Papier est un album très métissé qui oscille entre accents world, folk et reggae. HK pousse plus loin encore son univers, tout en gardant cet engagement qui lui est propre.

Pendant plus d’une heure et demie, il nous fera danser, chanter, sauter… kiffer, en somme.

Si HK se produit près de chez vous au fil de sa tournée, n’hésitez plus : vous passerez assurément un excellent moment, dépaysant et extrêmement motivant. Vous en ressortirez reboosté.

Pour terminer, l’équipe de MADDY adresse un immense merci à l’équipe du Metronum pour leur excellent accueil et leur gentillesse.

Photo Alex Peuch