Le Brive Patinage Club (BPC), spécialisé dans la danse sur glace, existe depuis 20 ans. Chaque année en sortent des compétiteurs de haut niveau. Nous avons rencontré Alban, entraîneur et Aurélie, maman-bénévole. 

Photos ©Alex Peuch

Alban est entraîneur au BPC depuis 15 ans et Aurélie a rejoint le Bureau de l’association en début de saison. Au total, le club emploie deux éducateurs à temps plein et deux en contrat avenir pour 180 licenciés de tous âges. 90 % sont des filles. 

De plus, il y a un vivier d’initiation d’environ 70 patineurs qui, pour les plus expérimentés partiront plus tard en compétition locale, régionale, nationale ou internationale suivant leur niveau. 

Classé parmi les 10 meilleurs clubs de danse sur glace en France, le Brive Patinage Club propose actuellement à ses adhérents plusieurs disciplines : la danse sur glace solo, en couple, ou synchronisée. Le club a également l’agrément pour le ballet, même s’il ne le pratique pas pour le moment. Et, bien sûr, il existe également une section de patinage artistique.

À l’international, les patineurs danse solo ne sont pas reconnus, seuls les couples sont pris en compte. Il est à noter que la France est le seul pays à reconnaître les sportifs solo jusqu’en compétition nationale.

Comment s’organise l’apprentissage de la glace ?

À leur arrivée dans le club, les enfantss entrent en école de glace pendant un à deux ans suivant leurs capacités ou leur âge. Des choix s’opèrent ensuite en fonction des saisons et de leur niveau. Après une année de détection, les plus prometteurs d’entre eux s’orienteront vers la compétition. Beaucoup de compétiteurs patinent dans plusieurs catégories, le plus souvent alliant solo et synchronisé (ce qui permet de souder le groupe). D’autres ajoutent également la catégorie couple à leur panel.

En cette saison 2018/2019, un certain nombre de changements s’opèrent au sein des équipes de patinage synchronisé. En effet, l’équipe juvénile monte en catégorie supérieure et une équipe de plus grandes est créée.

Ainsi, pendant une saison (de septembre à mai à Brive), les jeunes (et moins jeunes) s’entraînent sans relâche entre 1 et 12 heures par semaine.

Pour les parents, le patin représente un budget important. D’environ 20 € par mois les premières années, les prix évoluent jusqu’à 60 € pour les patineurs participant à des compétitions (hors prix d’inscription aux concours + budget matériel). C’est pourquoi aujourd’hui, beaucoup de parents achètent le matériel (les tenues notamment) d’occasion. Seule exception, les patins sont achetés neufs et adaptés à l’enfant.

Et le club dans tout ça ?

Il est en voie d’expansion et en net progrès par rapport à la saison dernière. Depuis la fin de l’été, divers leviers de communication ont été mis en place et ils portent leurs fruits. Par exemple, vous pouvez d&sormais retrouver leclub sur son site et sa page Facebook..

Très dynamiques, les membres du club organisent également de nombreux moments de rencontre et de partage : soirée d’Halloween, fête de Noël etc., sans compter le gala de fin d’année qui, cette saison, réserve une superbe surprise à ses spectateurs !

Mais chuuuuuut, on ne vous en dit pas plus pour l’instant !